BREF HISTORIQUE

( Nota : a été vendu en juin 2008 )

Le Defender 50ème Anniversaire (voir article) est devenu un objet de culte et de collectionneur fortuné dès l'annonce de sa sortie. Les rares exemplaires, 150 au total pour l'Europe continentale, ont été vendus avant même leur arrivée en concession en septembre 1998.

Doté du moteur Rover V8 essence 4,0L injection et de la boîte automatique, il est basé sur les modèles NAS et est à ce titre unique en Europe.

Après étude, il s'avère très difficile d'en trouver un en France. Mon ami Richard me prévient pourtant de la mise en vente, au Garage de l'Excellence (68) , d'un rare exemplaire allemand, en septembre 2004.

Le prix de ces engins ne décottant quasiment pas, l'affaire est jugée bonne en rapport à son état mécanique et général très correct ainsi qu' à la valeur "cachée" que repésentent les options montées d'origine sur le véhicule. En effet, jamais un Defender n'a été aussi bien doté à ma connaissance !

Avec des sièges intérgalement en cuir noir et chauffant, l'alarme / antidémarrage, le système de chauffage Webasto programmable, les retroviseurs dégivrants, les vitres électriques et la condamnation centralisée des portes... c'est l'Amérique !

Le Defender a été vendu à l'origine en Allemagne, où il a passé les 5 premières années de sa vie. Il a été acquis ensuite par un ami du gérant du Garage de l'Excellence, qui souhaitait le transformer pour aller concourir au Rain Forest Challenge, l'épreuve la plus difficle du monde de tout-terrain. Mais devant l'indignation générale de voir transformée et sacrifiée une telle pièce de collection, il le revend pour se rabbatre sur un autre Defender.

Le rapatriement se fera le week-end du Swiss National -le 11 septembre 2004- et c'est donc avec Patrick que j'irai le chercher, en Range Rover Classic V8 -pour rester dans l'ambiance- pour ensuite retourner sur le terrain de jeu du rassemblement suisse, le Swiss National 2004 et vérifier ses aptitudes off-road.

Après quatre années de bons et loyaux services, il a quitté en juin 2008 la flotte pour un passionné Suisse d'automobiles (courses de côtes) qui cherchait un Defender pour tracter sa monoplace.

Seule la SIIA recevra maintenant toutes les attentions du Panda !