Un beau Defender 130, couleur gris bonati (identique au Tomb Raider) équipé de ses jantes Wolf d'origine, peintes en gris accordé. Bien entendu, vous ne vous serez pas attardé sur la monture mais sur la cellule camping-car plutôt imposante. Echelles, portes vélos, galerie: nul doute que nous avons à faire à des sportifs. On note les planches à voile sur le toit, qui culmine à une hauteur de proche de 4 mètres ! La porte, à l'arrière droit, se trouve quant à elle à près d'un mètre du sol. ZH (CH), 06-2010

Encore un dépanneur chouchouté par son eployeur: doté de la dépanneuse Jige , il fait l'objet de toutes les attentions avec un des rares 4x4 encore capable de proposer des plateformes adaptables aux besoins du client. Paris, mai 2010

Ce 110 est un habitant bien connu du beau quartier de Wolishoffen, sur les bords du lac de Zurich. Il porte un autocollant de RedBox, le magasin de meubles huppé des beaux quartiers qui recherchent une certaine exclusivite. Ce Defender doit donc servir d'engin à tout faire pour les deux magasins de Zurich. Zurich, fevrier 2010.

Ce Def 90 Td4 a déja fait l'objet de cette rubrique en Decembre 2007 ! Mort aux doublons !

Ce banal 110 td4 (Ford) stationne dans le centre de Zuerich. Le sabot de protection de direction et le schnorkel pourrait presque donner à croire que cet engin franchit de temps à autre les portes de la ville... ZH (CH) juin 2010

Chrispi saisi au vol ce 110 en partance sans doute pour un rassemblement Land Rover... peut être le RL ? ZH (CH) Mai 2010

Un 110 globetrotteur, équipé de la "box" ressemblant à la celle de chez Land Rover SVO. On note les autocollants City Garage, une solide réputation à Neuchatel. Un autre spotting de Chrispi, dans le Jura Suisse, en juin 2010.

Un Defender 90 Td5 strictement d'origine mais coiffé d'un structure métalique galvanisée sur mesure, entièrement rapportée au chassis. On note le gros treuil electrique sur le pare-chocs avant. Juin 2010, Jura Suisse (Chrispi)

Un magnifique remorqueur ! Un Land au travail comme on y aime ! Le montage porte sur une carrosserie très raccourcie à l'arrière car la base semble bel et bien n'être qu'un 110. Ce montage Suisse ne ressemble ainsi pas à son homologue français dont nous avons deux exemples dans cette page de spotting, basés sur des 130, d'après un montage plus répandu de chez Jige . Une alternative interessante pour les petits espaces ! Zurich (CH) 04-2010

Un 110 à la traine au feu de Lowenstrasse, pris à la volée avec appareil téléphone. Zurich, hiver 2009.

Un 110 équipé pour le voyage -schnorkel, galerie grand raid-saisi au bond par notre spotteur fou Chrispi, fournisseur officiel du Panda-rouge.com, Oct 2009, Brienz BE (CH)

Spotté en Vendée en 2009, ce beau 110 des sapeurs pompiers aura sans doute bien à faire dans quelques mois lors du passage de la tempête Xynthia, fin février 2010, qui fera 51 morts.

Magnifique engin de travail. Spotté à L'ile d'Yeu par Chrispi, ce 110 PU est doté des renforts et protections nécessaires au maniement des bateaux. Apparement utilisé par une société de gardiennage de bateaux, il est à parier que son châssis doit être dans un état lamentable, avec des entrées et sortie dans l'eau salée pour sortir les bateaux. La traverse arrière a d'ailleurs disparue, pour faire place à un attelage en rapport avec la profession de l'engin. Sur le pare-chocs avant, la boule de maniement de remorques et un treuil, à priori mécanique, de forte capacité. Ils d'Yeu, sept 2009.

Toujours à La Rochelle, un 130 attend son propriétaire. Ce Td4 est en strict état d'origine. La Rochelle, sept 2009.

Chrispi, encore et toujours, a réalisé un blog de fou (ce sont ses mots) avec les trois séries ci-dessus. Cette autopompe du géant de la propreté ISS, tout d'abord, en pleine action. Le chauffeur a fondu sur notre spotteur en flagrant dulit de photographie... pour finalement converser Land, heureux de partager avec un passionné de ces véhcules. Ce Land, d'après la conversation rapportée, aurait même fait l'objet d'un article dans un magasine Land français. La Rochelle, sept 2009.

Chrispi, toujours, en reportage pour le Panda Rouge dans la capitale de la Bièr... Bavière, a réussi un spot original et unique avec ce rutilant Defender 110 SW doté du Ford 4 cylindres, reconnaissable à son (beuark) bossage de capot. La clim, un autre bossage des temps modernes, avance la calandre. Le spotteur averti aura tout de suite noté un petit détail qui n'est sans doute pas le fait du hasard en la présence d'une plaque (généralement masquée sur ce site web) aux lettres et chiffres choisis. Munich - juillet 2009.

Un joli petit engin en Suisse allémanique. Ce Defender 90 Td5 est sans doute un habitué des travaux car il est doté de tout l'attirail nécessaire au crapahut de fonction. Le très beau logo de porte, le gyro orange et le slogan laisse fait penser à un engin de fonction publique de la ville de Wallisellen (CH). On note ainsi une prise remorque à l'avant, une réalisation très propre avec un embout en acier galva professionnel. On retrouve évidemment le même à l'arrière. Le paillasson d'entrée de porte sert sans doute à protéger les bas de caisses des coups de pieds des utilisateurs. La ridelle arrière est renforcée sur sa partie haute, pour transporter des objets longs. En fond de cabine, on devine un arrêt de charge intégral, fabriqué sur mesure pour séparer la cabine de conduite de la partie arrière. L'attelage est de type chantier et on note l'excellent état de l'ensemble. A l'avant c'est un support peut être de lame (chasse neige) ou d'autres outils hydrauliques. Thalwil, CH juin 2009

Ce 110 s'est perdu dans la ville de Lyon, en provenance de sa Savoie d'origine. Les jantes peintes dans la couleur de la carrosserie donne un petit air martial à l'ensemble, bien que brillantes. Les pneus sont toujours les BF d'origine. Le modèle est très propre pour son âge, à déterminer mais dans tous les cas avant 1998, même si les embouts de pare-chocs voudraient bien nous faire croire l'inverse. Le checkerplate sert de paillasson à l'entrée des portes. Lyon 05-2009

Un parking desert sur les bords du Lac de Zurich, un engin grisatre trône, isolé. On note les barres de toit alu, les jantes non d'origine Modular sur lesquels sont montés des BF de série. Des inscriptions très sobres, donne un air de demie teinte d'aventure. Un autocollant prévient qu'il faut du mazout pour nourrir cet engin, un rappel non superflu dans ces contrées ou l'essence règne en maître. ZH 04-2009

Cloporte, emportée dans son élan, a saisi l'instant de ce vieux Defender 200Tdi de la série limitée Trophy, d'environ 1992. Il faut préciser que sous son aspect qui n'en veut pas, vous avez ici un exemplaire dans un état strictement d'origine. La série, uniquement basée sur des 90, est dans son blanc d'origine (élargisseurs, calandre et toit compris), doté du logo de portière inspiré du célèbre Camel Trophy. Les équipements de la série sont tous là: le pare buffle spécial et ses anti brouillards, les marchepieds d'origine, les grilles de protection noires avant et arrière, le toit ouvrant et l'attelage ! Que demander de plus ? Un spotting de spécialiste, donc ! Ces modèles cumulent souvent près de 200,000km et sont recherchés (et volés) pour pièces. Méfiance ! Lyon, avril 2009

Cloporte a spotté d'un coup de téléphone radical ce vieux 90 diesel en le centre ville de la Capitale des Gaules. Pendant un court instant j'ai pensé qu'il s'agissait du même 90 que celui spotté dans la neige en novembre 2002 car l'immatriculation XJ 69 était similaire. Mais les chiffres précédent les lettres sont quant à eux différents. Pare-buffle rouillé, parechocs tordu, checkerplate aux angles, sangles de retenue des bavettes et échappement réhaussé... ce Land Rover semble avoir bien secoué sa carcasse durant les 20 dernières années. Celà ne lui vaut pas pour autant la pitié des écologistes qui lui ont collé la vignette de pare-brise I love CO2, sans respect aucun pour sa longévité, donc à l'économie des ressources naturelles et des émissions de CO2, mobilisées et rejetées lors de sa fabrication initiale. Hélas, écologie ne rime pas avec pragmatisme. Lyon, avril 2009

Un spotting sur un exemplaire en déplacement... très lent. En effet, il faisait son trou dans les bouchons du vendredi soir et a fini par se retrouver côte à côte au Panda, permettant un spotting de précision de la Pandate. Ce Defender Td5 abore un logo étrange, digne de Tintin et les Pharaons, doublé d'un badge Tomb Raider devant la portière... Etrange ? Le nom de la société sur internet nous donne une société d'arboriste / bucherons allemande. http://www.weber-landschaftspflege.de Environs de Bâle, avril 2009

Hum... le téléphone Nokia ne donne pas de bons résultats quand la lumière vient à manquer... Néammoins un spotting d'un 110 bleu sur l'autoroute pour Bern. Avril 2009

Ca devient un peu n'importe quoi cette rubrique: si le spotting va même chercher dans le rayon enfant des grands magasins, c'est sans fin !

Au détour d'un cinéma, un très beau présentoir pour la sortie de Madagascar 2 (qui est moins bien que la première mouture) qui reprend le profil de la Land Rover du tour safari où l'on croise de nouveau la vieille dame dangereuse. Zurich, fev 2009

Cette société de BTP utilise une belle flottille de Land Rover Defender Td5: de la benne HCPU à la benne ditée d'une grue en passant par le 130, on se demande si la société fait celà pour des raisons de business ou par amour de la marque. De nos jours, il est toutefois difficile de trouver des châssis modifiables à l'envie qui permettent toutes sortes de configuration, redonnant un regain d'interêt des professionels pour le Defender vieillissant. Zurich, jan 2009

LE 20 minutes Suisse allémanique faisait état d'un salon du voyage sur lequel trônait ce très joli 110, doté d'une peinture digne des zebreures du Panda. A défaut d'avoir le ramage (comprendre un tigre dans son moteur), celui-ci en a le plumage ! -Oerlikon 2008

L'Islande, une nouvelle fois, cette fois-ci un spotting de ma Môman qui n'a pas manqué ces deux magnifiques Defender équipés des boudins légendaires. D'un autre côté, les manquer serait une preuve de myopie avancée, vue la taille des boudins en question - Islande, 2008

C'est interdit voire même pas autorisé du tout: faire du spotting au volant... en utilisant son retroviseur interieur et un téléphone mobile! Ce 110 suivait et vue la fumée noire s'en dégageant, il a été préferable de prendre l'initiative et ne pas attendre dêtre trépassé (dépassé) ce qui aurait pu prendre de longues minutes. Le retroviseur interieur fera son office - Zurich 2008.

Dans une vaste cour proprète du quartier proche de la Limatplatz se cache un vieux 110 deux portes, doté de son hard Top Safari, reconnaissable à ses doubles fenetres fixes. La remorque stationnée non loin doit sans doute lui être accouplée lors de ses sories utilitaires. Impossible d'ici toutefois de verifier la motorisation de l'engin, sans doute un V8 atmo dans sa déclinaison 3,5L, comme souvent en Suisse. Zurich - 2008.

Dans le même quartier glauque, on croise régulièrement un joli 110 HCPU (benne haute capacité) qui travaille dur toute l'année - Zurich, 2008.

Spotting sportif et prohibé dans le quartier chaud de Zurich (CH) à la suite de ce 90" Td4, strictement de série - Zurich, 2008

Un Defender... pardon, un Land Rover 90 croisé sur la plage de Saint Jean de Luz, d’une famille de français voyageant en binôme avec le camping-car exceptionnel figurant derrière… - Charles M. - Saint Jean de Luz, 2008

Chrispi de nouveau affronte le froid, la nuit, le gel pour ces clichés polaires. Je crains pour ta santé physique et mentale, merci de consulter les articles suivants, en tout état de cause : cliquer ici ZH, Nov 2008.

Chripsi, pris dans son élan, nous spotte ce Defender 90 sur une place de stationnement résident. Chrispi semble être accro au spotting de nuit, quand les Def sont gris ? Ce Defender est un modèle étrange comme en témoigne sa calandre grise, montée sur les modèle comprenant toutes les options disponibles... c'est à dire très peu. Qui ne sont alors jamais dotés d'un toit blanc mais d'une couleur intégrale comprenant le toit. Je serais tenté de dire que le mélange est litigieux voire de mauvais goût. Soit on aime le luxe et on assume, soit on aime l'utilitaire... et on s'y tient. ZH, nov 08

Spotting en Belgique d'un magnifique et rare Defender de dépannage ! C'est la pause sandwich pour son chauffeur. Land Rover, malgré toute leur mauvaise volonté pour conquerir des marchés utilitaires, est devenu le dernier recours des transformateurs de dépanneuses, la concurence ayant definitivement abandonné les chassis de type echelle. Le Defender est donc le dernier 4X4 à proposer un chassis permettant ce type de fantaisies. Liege, Oct 08

Sylvain nous a fait un spotting de retraité ! Ce Land est issu du Salon de Paris ! Trop facile ! Honte !

Spotting des tropiques à Madagascar. Les Land ne sont pas légion dans la grande île. Le pouvoir d'achat est l'un des plus faibles au monde et le prix du carburant identique à celui pratiqué en France... faire démarrer et rouler une vieille Land dans ce pays est un luxe suprème, avec sa consommation de (censuré) L/100km. Néammoins pour la spotteur aguerri, ce genre de détail ne lui fait pas perdre ses moyens: clic-clac, merci Kodak ! Madagascar, Sept 2008.

Chrispi, encore lui, ne pouvant plus sortir de la dépendance créée par l'action de spotter, nous revient de weekend avec une jolie Defender de Grindelwald de l'administration du développement de la ville: si ils utilisent un Defender, le développement risque d'être lent :) juillet 2008 - Grindelwald (CH)

Ces photos ont été prises à Reykjavik, en Islande, dont vous aviez tout de suite reconnu les montages aux gros pneus si caractéristiques de l'île. Apparement, cette modification permet de grimper très facilement sur les trottoirs de la capitale Islandaise. On note les extensions d'ailes qui permettent de couvrir les pneus de 40". Les gros marchepieds et le schnorkels accompagnent la métamorphose. Ce Defender fait partie de la flotte de la petite agence de Ice & Fire qui organise des trips en 4x4 en Islande. Pour voir ce que permettent de faire ces pneus en action : ici et ici. Merci à Chrispi et Alexandra pour ces clichés d'exception ! Reykjavik - juin 2008.

Un autre Defender 130 islandais, plus discret, dôté de pneus plus raisonnables. Ils premettent tout de même de monter facilement le trottoir. Reykjavik - juin 2008.

 

Un oeil acéré décèle au très loin un Defender 110 blanc, stationné dans la grande cour des véhciules de police de la ville de Zürich. Lecommissarait stationne ici les voitures de ses fonctionnaires, de service et aussi les voitures volées ou mises en fourrière. En m'approchant, je réalise que ce 110 porte des marques bien connues: celles de la Police Nationale française. Celle-ci est de plus doté d'un magnifique remorque d'installation rapide de sas de sécurité. J'en déduis que les échanges de compétences entre les Polices d'europe est une réalité, surtout en prévision de l'Euro 2008. Feb 08, ZH.

Un Defender 110, dans le beau quartier des bureaux de Zurich... Tout seul, comme abandonné face aux Jaguars, Aston et autres Porsche, il fait face. D'ailleurs, il s'est senti moins seul quand il a reçu l'honneur d'être la seule voiture prise en photo ce jour là. ZH, feb 08.

Qui a dit qu'on ne pouvait pas monter un pneu sur un capot de Td5 ? On peut donc dire que c'était un Defender Td5 doté de six roues ! On note le checkerplate sur le capot, sans doute justement pour permettre de monter un pneu sans passer à travers le capot. Les jantes avant Boost, d'origine, sont vraiment négligées... en plus du fait qu'il est interdit de stationner ici... Allez, circulez ! ZH, jan 08.

Les photos sont mauvaises, celles d'un petit matin endormi. Ce 110 professionnel est doté d'un curieux engin posté sur sa porte arrière. Je n'en saurais pas plus. Je ne fais qu'une photo, trop honte de cette qualité hautement déficiente... Feb 08, ZH.

Joli Defender 90 stationné devant la grande poste de Zurich... en stationnement interdit ! Et ce n'est qu'après cliché que le Panda remarque honteusement la présence d'une personne sur le siège passager : et alors, on peut envoyer des sms avec un téléphone mobile avec le téléphone à hauteur des yeux non ? Le véhicule semble être strictement d'origine. Dec 2007, ZH.

Ce bon vieu 110 semble en avoir, des aventures à raconter. Il est d'ailleurs à vendre et deviendra le compagnon de route d'une famille qui aime les engins émancipés mais loin d'être au placard : le treuil, les pneus agressifs, les projos, le hilift, le schnorkel, le logo Dakar, l'orifice de remplissage d'un reservoir d'eau et la tente de toit démontrent une vie trépidante qui ne demande qu'à être échangée contre... la même ! Dec 2007, Lyon.

Premier cliché avec téléphone portable d'un Defender Td4 2007, équipé du nouveau moteur Ford 4 cylindres diesel, reconnaissable à sa disgracieuse bosse de capot. Celui-ci circule devant la gare principale de Zurich (CH) en Suisse. Celui-ci est équipé d'éléments cosmétiques classiques et de jantes Boost peintes epoxy noires. Dec 2007, ZH.

 

Au hasard des rencontres ! Ayant découvert le site du Panda, Denis m'envoie des photos de son magnifique Defender 110SW Td5. Seulement, durant l'hiver 2004-2005, Lyon est encombré par la neige qui tombe abondamment ce jour là. Le Panda est dans les bouchons du Periph lyonnais, en Defender et... il croise un très beau 110SW. Bref appels de phares, comme il se doit. Et qui était ce ? Denis, de retour de vacances, qui a croisé le Panda ! Quelle rencontre magnifique. Brève mais... en terme de probabilité, on se débrouille pas mal, hein ? <<Hello Antonin, Je souhaitais te remercier pour ta réponse aussi rapide mais les fêtes de noël ont bousculé mon emploi du temps. En revanche, j'étais hier en fin d'après midi sur Lyon avec notre 110 SW au milieu de trafic urbain nettement ralenti par la neige (quel bonheur d'être en Land...) De l'autre côté de la voie, j'ai aperçu un BJ (les BJ sont nos amis) suivi d'un 90 qui m'a semblé être celui du panda-rouge : un 50° anniversaire avec arceau ext. Bien sûr, un salut amical a été partagé mais je suis presque certain qu'après avoir échangé via internet, la bonne étoile des Land-Rover nous a permis de nous croiser. (Nous avions un galerie installée depuis peu avec une cantine sur le toit de couleur rouge). Laissons alors le hasard faire les choses en espérant bientôt une nouvelle rencontre. Bonne fêtes de fin d'année.>> Defender 110SW Td5 ; Denis C. ; hiver 2005 ; Lyon.

Richard S. habite dans le Nord de la France. Il a envoyé ces quelques photos de son 90 SW. Attention, ce 90 est propulsé par un V8 de 3,5L carbu. Et les connaisseurs savent que ces engins se font de plus en plus rares dans l'hexagone. Non content de celà, il ajoute un treuil mécanique d'origine à ses caraceristiques. Un bel engin qui est utilisé régulièrement off road. Très fiable, il connait cependant tous ces petits déboires que nous connaissons tous au quotidien ! Rendez vous est pris au French National 2005. A bientot, donc. Land Rover 90 SW V8 3,5 L ; 2004.

Durant un petit trip en Angleterre, Patrick a spotté un magnifique Defender Wolf. Comme toujours, tout est parfait dans les photos de Patrick... les acteurs, les circonstances, l'environnement. Bien joué, amigo. Le Defender Wolf est une version spéciale réservée pour l'armée Anglaise. Son châssis est renforcé, ils sont équipés d'un système de préchauffage moteur cabine. Certains sont dotés d'un hard top spécial. On note que les américains ont réussis à évincer les légendaires Michelin XCL pour imposer des GoodYear sur les Defender Wolf... Politique quand tu nous tiens... La roue de secours sur le Wolf est placée le long de la caisse. Une autre particularité visible est le fameux système d'entrée d'air moteur, placée sur les cotés des ailes avant. Partant du principe que les voitures lors de passage à gués traversent perpendiculèrement les cours d'eau, un coté est soumis à pression et pas l'autre. Ainsi, il semblerait que ce schnorkel d'un nouveau type soit efficace.<<Je t'ai ramené quelques images, utilisables pour ton site. On y voit d'abord un Lightweight spotté en soirée au long de Charing Cross Road. Les deux autres photos concernent un véhicule de rêve: One-ten MOD (Ministry of Defence) bâché. L'image a été prise à côté des jardins de Buckingham, dans lesquels l'artillerie royale a joyeusement tiré des dizaines de coups de canon pour fêter le début de la session du Parlement! On y voit des artilleurs de sa Majesté en grande tenue d'apparat charger, apparamment, des caisses de munitions à blanc pour leurs canons! Insolite, non? Sinon, je te joins encore une dernière image d'un véhicule mystérieux. J'en ai vu au moins quatre durant mon séjour, à moins que ce fut... quatre fois le même! Apparemment, ça a le total look fifites, mais c'est récent comme conception. Tu connais?>> Defender Tdi MOD Wolf ; Patrick DL ; Londres ; 2004.

 

Carole nous offre trois spectacles extraordinaires. Tout d'abord, sur la brochette de Land Rover military, on remarque un très beau Rapier. Ce modèle special a été commandé par les armées de l'OTAN, doté du V8 Rover 3,5L , afin de tracter des canons légers. Mais il présente surtout une benne spéciale plus large et plus haute que les modèles d'usine. Et, comme on le voit, une bâche spéciale. Souvent dotés en plus d'un treuil electrique, ces modèles sont sur base de 130. Le second cliché est plutôt insolite, montrant un Defender 110 partiellement démonté, rouler sans pudeur ainsi déshabillé. Toute la carrosserie avant a été démontée, laissant le moteur seul offert aux quatre vents. Les deux derniers clichés sont bien sûr ceux de la famille de Carole qui ont la chance d'avoir un très beau 90 de l'OTAN avec, tout récemment, une non moins magnifique remorque Sankey destinée à ce modèle. Photos prises au Garage lignon automobile à fay sur lignon en auvergne, hiver 2005.

Encore plus fou, une nouvelle forme de spotting pour handicapés moteurs, coincés dans leurs fauteuils, chez eux... Accrochez vous ! Grâce au site des Pages Jaunes, vous avez accès à des millions de photos des plus grandes villes de France... Et alors ? Il vous suffit de parcourir les rues de ces villes, grâce aux photographies, et de chercher du Land Rover sationné ou circulant. Ok, on a encore atteint un nouveau stade de folie, je le reconnais. Ghgghh ? Lyon, croix rousse, Les Pages Jaunes.

Un Defender strictement d'origine tire une caravane... space ! Elle rappelle ces caravanes des années 50 destinées aux voitures légeres de l'époque. Si quelqu'un en sait plus sur cette caravane... Spot de Richard ; thebestfoufourfar, été 2004.

Un très beau Defender 110 série limitée G4 de 2003. Avec les équipements "qui vont bien" ajoutés, on dirait un vrai de vrai. Ya pas à dire, cette couleur est fan-ta-stique. Spot de Richard ; thebestfoufourfar, été 2004.

Ce Land 110 HT Safari a fait l'objet d'un ponçage brutal qui laisse entrevoir les qualités intrinsèque de nos amis Land Rover. Une carrosserie intégralement en aluminium qui ne rouille pas ! Avec un kit de réhausse, des gros pneus et une calandre de Stage One. Tout dans l'esthetique est fait pour qu'on ai une masse de métal brillant. Impressive! Spot de Richard ; thebestfoufourfar, été 2004.

Carole et Eric ont acquis ce 90 exMOD un peu par hasard. Ils cherchaient un petit 4x4 mais leurs gènes leur ont fait une mauvaise blague puisque cette recherche a mis à jour une passion pour les LR. Ils ont donc acheté ce magnifique LR qui avait travaillé pour l'OTAN, d'où son petit nom de OTAN11. Maintenant bien accro, ils écument les rassemblements de TT de leur région, Montelimar. A bientôt !

Un Defender 90 doté de la climatisation (radiateur avancé). Son âge nous est inconnu mais on peut supposer un kilométrage supérieur à 50.000 km au vue de sa monture de pneumatiques qui n'est pas d'origine. Le moteur est bien évidemment le Td5. Un spot à haut risque qu'à osé faire Richard, sur un parking de supermarché. Félicitations, quel courage ! Spot de Richard ; thebestfoufourfar, été 2004.

Un Land Rover 110 Hard Top. Ce Land n'est pas encore un Defender... et date donc d'avant 1991. On reconnait les "vieux" Land 110 et 90 à ces magnifiques bandes latérales autocollantes d'origine, réminiscence d'une époque 80's ou il fallait écrire "4x4", "Turbo" de partout. Aujourd'hui, on appelle celà du tuning. Ce 110 est dit "safari" car il ne possède que deux portes. Il est le choix que font les voyageurs au long cours. La galerie Grand Raid galvanisée Brownchurch confirme d'ailleurs ces prétentions de globe trotter. Notez les affreuses jantes, que l'on retrouve sur beaucoup de Land Rover en remplacement des jantes tôles d'origine. La raison est simplement que les jantes d'origine de type "camion" ne permettent pas de monter des pneus tubeless... Motorisé par le Diesel TurboD qui à l'époque constituait une avancée considérable sur le Diesel non turbo précédent ! Spot de Richard ; thebestfoufourfar, été 2004.

Décidemment, le Panda-rouge béneficie de plus en plus souvent de l'aide d'autrui pour spotter ! Faudrait pas que ça devienne contagieux, cette maladie... Ce Defender est une série spéciale dite 50ème anniversaire, donc datant de 1998, qui avait un badge "50ème" et décliné dans cette teinte avec ce A-bar, les projos "land rover". Ce modèle est bien d'origine et en état superbe ! Propulsée par le Diesel Td5, tout nouveau à l'époque, il ne faut bien sur pas le confondre avec le modèle ci-dessous... Petite folie ? Biarritz, été 2004, by Evariste.

Toujours à Ibiza, dans la petite ville de Santa Eularia, une jolie femme anglaise est montée dans ce Defender. Ne me dites pas que vous n'avez pas reconnu à des kilomètres de distance la série limitée légendaire de 1998, celebrant le 50ème anniversaire de la marque ! Doté d'une boite automatique et d'un V8 de 3,9L injection de 180cv, il est le Defender ultime. Voir à ce sujet l'article du Panda Rouge. J'ai attendu afin d'écouter la musique de ce moteur mais, comme toutes les versions injection de ce moteur, le bruit n'est plus aussi envoutant que les versions carburées. Pour en revenir à ce véhicule, il représente bien la clientèle de l'île. Quand on est anglais, il est donc tout naturel de laisser à Ibiza un Defender dans sa résidence sur l'île. Et à tant faire, choisir le V8 puisque ici l'essence est presque moitié moins cher que en Angleterre ! Ibiza, juillet 2004.

Lors d'un séjour à Ibiza, j'ai pu prendre ce 110 allemand. Bien équipé avec du materiel d'origine des pieds à la tête, tout en restant sobre. Notez le petit Union Jack qui rappelle que le pays d'origine de la passion LR reste l'UK. Ibiza, juillet 2004.

Merci à Claire pour ce cliché saisi dans les environs de Thonon. Il est tellement rare de trouver un vieux Land Rover dans un état aussi correct et surtout non modifié. Appréciez notamment : les jantes en 600 d'origine, le badge "land rover 90" d'avant la génération "defender" qui permettent de dater immédiatement ce véhicule avant 1991, sans avoir recours au Carbone 14. Thonon les Bains, mars 2004.

Ce Def 130 est assez récent mais sa vie de travailleur de chantier de BTP a eu raison de ses jeunes années et lui a donné une maturité précoce. Existe t il quelque chose de plus beau que de voir un engin comme celui-là dans son environnement ? Il a travaillé quotidiennement sur le chantier du Quai Bellevue, à Lyon-Caluire, lors de la modernisation de la Rive Droite du Rhône. On remarque que les engins utilitaires basés sur le Defender sont en augmentation. Celà s'explique sans doute par la disparition dans les catalogues des concurents japonais de modèles à vocation utilitaire et facilement adaptables. St Clair, 69004, Lyon, février 2004.

Une saleuse se traine devant moi, projetant partout son contenu. Mon sang ne fait qu'un tour quand je réalise que j'ai une poutre arrière de Defender devant moi... Une saleuse Land Rover ! Me voilà en train d'extraire mon appareil en roulant et tentant de prendre des clichés sans me mettre dans un mur, le tout dans une pente à 10%... et glissante ! Le plan arrière n'étant pas des plus satisfaisant, je décide un dépassement, l'appareil à la main... Dur d'être Grand Reporter pour le Panda-Rouge ! Notons que l'immatriculation indique que ce 110 Td5 est très récent (quelques mois), la Société GILETTA, mandatée par la Ville de Lyon, a donc fait récemment cet investissement ! Félicitations ! Lyon, pentes de la Croix Rousse, janvier 2004.

Je n'ai jamais pu spotter ce Defender et pourtant, avec sa livrée Highlander rendue délicieusement authentique par ses jantes tôles peintes en Epsom Green, remplaçant avantageusement les Freestyle d'origine, l'envie ne manquait pas. Je trouve l'effet génial, on dirait qu'on a affaire à une ancienne Land Rover des années 50. J'ai failli me faire crucifier sur place par un inconnu qui ne semblait pas apprécier qu'on prenne en photo les voitures stationnées dans la rue. Le spotter, en effet, est un artiste largement incompris par le monde des vivants. Lyon, pentes de la Cx Rousse, nov 2003.

François et Delphine, d'Angoulème, posant devant leur nouvelle acquisition qui les fait rentrer par la grande porte dans l'univers Land Rover  en la personne de ce Defender Td5 SW County de 1999, affichant 65.000 km o'clock. Notez son aspect strictement d'origine, dans le plus simple appareil. Le début d'une longue aventure... ;-) Merci à eux de m'avoir envoyé ce cliché de leur première sortie TT en Poitevin.

Photo prise à la hanche... à la volée. Magnifique 110 Hard Top Safari, coloré d'un bleu flashy mais qui, au vue de son kit de surélévation, ne semble pas fait uniquement pour la parade. Sardaigne, août 2003.

Le crochet par le parking d'un restaurant nous a valu le salut du gérant, heureux de voir arriver deux voitures remplies de clients... mais  qui n'a pas compris quand ces mêmes clients ont effectué un long virage dans sa cour, sans même avoir ralentit, ni ouvert une portière, repartant dans un nuage de fumée, comme nous étions arrivés. Seul son magnifique 110 Crew Cab nous intéressait... Clic-clac !  Sardaigne, aout 2003.

Les touristes italiens débarquent en Sardaigne. Certains le font avec plus de classe que d'autres, plongeant dans l'aventure même sur le bitume grâce au Defender. Août 2003.

Les Sardes ne raffolent pas de Land Rover, si on exclut le Discovery qui est très bien représenté. J'ai attrapé au vol ce vieux 90, je n'en saurai pas plus. Août 2003.

Que fait un passionné de Land Rover durant ses vacances ? Je vous laisse deviner. Et voilà qu'à peine débarqué de l'avion à Figari, je me trouve nez à nez avec ce joli spécimen. Les vacances commencent bien ! Figari, Corse, août 2003.

Ca faisait un moment que je voulait lui tirer le portrait à ce Land "TNT" mais sans en avoir jamais eu l'occasion. Par un pur hasard, en dehors de Lyon, j'y ai réussi ! :-) Juin 2003, Amberieu.

Ce Defender 90 Tomb Raider a été spotté sur le parking du Décathlon Bron avant l'ouverture. Le propriétaire est un artisan dans l'entretien de grands magasins et j'ai eu la chance de papoter avec lui. Ce pur fana de LR a eu avant ce Def deux Freelanders, des Discos ... Il semble complètement satisfait de ce TR et il a raison : impossible de passer inaperçu dans cet engin, aussi bien aux yeux des profanes - fans de jeux vidéos - que des fans de Land Rover. CC Porte de Alpes, juin 2003.

Defender trouvé près du Parc de la Tête d'Or. Si il est très mal garé alors qu'il a toute la place de se ranger, ce beau Defender mérite tout de même toute notre attention. Il est doté du kit "alu gauffré" total jusqu'au magnifique couvre benne qui permet de supporter une roue de secours... Bien vu. Les sangles qui retiennent les bavettes sont joliment réalisées. En rentrant dans le détail, on note la housse de siège dans le ton et surtout l'autocollant French National de l'an passé qui prouve définitivement que ce Land appartient à un passionné de la marque. Lyon, mai 2003.

Defender 90 Td5. J'ai hésité à prendre en photo ce Def, pressé par le temps. Et puis, bien m'en a pris, j'ai fait le détour avec ma SIIA. J'ai rencontré son conducteur qui m'a appris que le propriétaire de ce Land bien préparé était aussi celui du 110 Td5 noir photographié plus bas ! Et que ce 110 noir n'était pas seul dans la vie puisqu'il avait un frère jumeau (!!!). Et que ces trois Defender faisaient partie d'une famille de 5 Defenders... Je pense qu'à ce niveau, on peut parler de véritable FOLIE, non ? ;-) Lyon, février 2003.

Defender 110 Td5 en configuration strictement d'origine. J'adore voir des Land Rover comme celui là, utilisés pour un travail quotidien. Parfois je me demande si c'est un choix économiquement justifié (face aux japonaiseries) ou un fond de passion qui fait pencher l'investissement... En tout cas, suivi de cette grosse remorque double essieux, c'est un magnifique ensemble qui est chargé, je suppose, de vider ce local bien connu des Lyonnais spécialisé dans la vente de vélos sur l'avenue de Saxe. Lyon, février 2003.

Land 110 Safari diesel. Celui-ci est équipé pour les grands voyages : notez tout d'abord les barres de toit, destinées à recevoir sans doute bagages ou tente de toit. Notez l'équipement en réservoirs supplémentaires (eau) de chaque cotés de la voiture. Et le tuyau à l'arrière d'évacuation... Je vous laisse apprécier le petit bouquet de fleurs sauvages fraîchement cueillies et le compas pour éviter de tourner en rond. Pour les connaisseur : les 750x16, le schnorkel, le sabot de protection et le kit de suspensions renforcées. Avec un Land ainsi équipé, les Arpenteurs n'ont pas fini d'arpenter ;-) www.lesarpenteurs.com  Lyon, février 2003.

Def 90 300Tdi Xtrem. Cet exemplaire plutôt d'origine de X'trem dévoile son système de capote original : appréciez le système replié "été" et la seconde partie "hiver" qui boucle le poste de pilotage. On note aussi le marchepied arrière et la sortie (non photographiée) d'échappement dans l'aile. Egalement les plaques inox sur les ailes avant et souvent (non photographié) un A bar avec deux projos siglés Land Rover. Un véhicule qui est passé sans doute entre les mains de Challenge C&R, fabricant officiel d'accessoires homologués par Land Rover. Lyon, janvier 2003.

Land Rover 110 diesel. Un magnifique exemplaire en hard top "safari"... Rien à dire... Les images parlent d'elles mêmes. Lyon, La Part Dieu, janvier 2003.

Def 90. Stationné en centre ville et préparé pour le TT efficace avec des plaques alu, protections, treuil et pneus sculptés ! Joli bestiole qui ne semble pas fait pour la parade mais pour l'attaque. Lyon, janvier 2003.

Def 90. Motorisation V8 ? J'ai suivi pour prendre plus en détail ce magnifique Defender de ma Twingo mais je l'ai perdu dans le trafic lyonnais. Il a un hard top et un marchepieds arrière de type NAS et c'est très joli. Notez un sacré kit de réhaussage ! J'essayerai d'en apprendre plus sur cet engin qui mérite toute notre attention. Notez aussi la neige qui commence à tomber et qui paralysera Lyon pendant presque une semaine. Lyon, janvier 2003.

Def 90 Td5 VU 2002. Ce Defender Td5 a une couleur qui irait bien au Panda-Rouge ! Je pense que son propriétaire est loin de se douter qu'il a choisit un véhicule qui semble fait pour partir avec ses frères du G4 Challenge ! (voir le Defender G4 Challenge) Personnellement, j'adore. Notez les jantes Boost. Lyon, novembre 2002.

Def 90 Tdi Highlander 1998. Un vrai pur Defender 300 Tdi Highlander tout d'origine. Lyon, novembre 2002.

    Def 90 Tdi Highlander 1998. Ce Defender 300 Tdi de 1998, je l'ai vu tout neuf et tout nu lorsque son propriétaire l'a acheté il y a quelques années. Le temps passant, le voilà qui a reçu des accessoires tout-terrain de plus en plus lourds. Il est aujourd'hui vraiment transformé et bien loin de son état d'origine... L'autocollant sur l'aile avant indique "véhicule spécial"... Non, c'est pas vrai ? Lyon, novembre 2002.

  Def 110 Td5 SW. Un Defender dégotté sur l'allée des beaux quartiers de Lyon. Pneus énormes, jantes alliages non origine, marchepieds, climatisation et A bar adapté, schnorkel...  Lyon, novembre 2002.

    90 SW. Encore un habitant de la Croix Rousse, quartier très pourvu en bons vieux Defender... Celui là est aussi utilisé tous les jours et très équipé tout-terrain. Notez le treuil sur un support artisanal qui semble avoir beaucoup servi ! D'aspect négligé, on note pourtant que l'engin est préparé Paphmal, le préparateur chipset en vogue il y a quelques années sur la région pour les moteurs Tdi Land Rover. Un Defender en tout cas choyé par son propriétaire au delà des apparences. Lyon, novembre 2002.

  Def 90 Td5 2002. Ce Defender tout neuf a valu un arrêt "trottoir" car je ne voulais pas le rater ! J'ignorais que SOS MEDECINS utilisaient des Land Rover Defender. En voilà la preuve... Si quelqu'un a une explication ? Car comme véhicule d'intervention d'urgence urbain... on fait mieux ! Villeurbanne, novembre 2002.

  Le fameux Defender FOSTER ! Les commerciaux de la marque de bière australienne ont l'immense chance de rouler en Defender. Leur magnifique livrée bleue et le graphique les rendent presque collectors. Son utilisateur loge dans le quartier de la Croix Rousse, à Lyon car j'ai la chance de le voir souvent : le comble ? Il me salue quand je le croise en Series IIA car en plus, les salariés de la marque sont des fans de leurs véhicules. Noter la clim, les barres aluminium latérales, les jantes alliages Freestyle et le ski de protection ! Son heureux utilisateur m'a appris qu'il était le cinquième Defender qu'on lui confiait mais aussi le dernier. Quelle tristesse ! juillet 2004>j'ai vu que le commercial en question avait toujours un Def. Lyon, novembre 2002.

Def Td5 SW. Encore un Defender série limitée X-Tech, reconnaissable à ses jantes Boost et sa peinture métallisée. A l'intérieur, on a des inserts aluminium et inox comme le pommeau de vitesse aluminium brossé. On trouve ce Def 90 Td5 garé entre Lyon et Villeurbanne : encore un véhicule utilisé tous les jours pour se rendre au boulot. Villeurbanne, novembre 2002.

110 Hard Top. Un vieux 110 doté du bon hard top vitré dit "africain". Pour compléter son look de voyageur, une déco zèbre vient couronner le tout. Ses petits pneus montés sur de bonnes vieilles jantes tôles lui confèrent un look authentique, sans fioritures inutiles. L'interieur est à l'image du reste : vide, sale et prêt à rendre service. Ce véhicule ne roule pas beaucoup mais régulièrement. Villeurbanne, novembre 2002.

90 TD. Ce vieux 90 TD roule tous les jours pour un trajet domicile travail et baroude le week-end. Doté de son train de pneus "lisses" il a en réserve pour les coups durs une monte en 750x16 qui fait moins rire. Un petit autocollant à l'arrière d'un Club 4x4 Italien permet de le distinguer. On note le magnifique pare buffle maison à la forme très élégante. Lyon, novembre 2002.

Def 90 Td5 1998. Un Defender dans son plus simple appareil, datant d'environ 1998 et doté de la climatisation. Dégotté dans le quartier "chic" de Lyon. Lyon, novembre 2002.

Def 110 Crew Cab Td5. Ce magnifique Def Td5 110 Crew Cab est stationné devant la Vogue des Marrons. Immatriculé 51, il appartient sans doute à un forain. Bien équipé pour le tout-terrain. La photo de profil n'a pas fonctionné, saloperie d'appareil jetable. Lyon, novembre 2002.

  Def 90 Td5 SW. Ce Def Td5 a été photographié à l'Auberge de St Bonnet le Froid,  centre régional du Land Rover Experience. Ce magnifique Defender arbore une préparation efficace sans bavure et surtout un énorme autocollant de portière "Special Vehicles" qui m'a rendu dingue de jalousie ! Monts du Lyonnais, octobre 2002.

  Def 90 Td5 SW 2002.Absolument tout neuf (immatriculation YE), ce Defender Td5 est encore vierge de toute modification et ça fait plaisir de trouver des véhicules encore "nus". Notons les jantes montés sur les 90 des années 80 qui donnent, pour les connaisseurs, un look de vieux Land Rover au premier coup d'oeil. Oh ! Notons un petit autocollant sur l'aile arrière "Landmania" qui prouve que la simplicité du véhicule n'a rien à voir avec la passion du pilote. Monts du Lyonnais, octobre 2002.

  Def 90 Td5 Pick Up 2002. A St Bonnet, on rencontre souvent des Land Rover bien équipés. Celui là a un "A bar" (pas forcement du goût de tout le monde) d'une rare qualité puisqu'il a reçu une peinture Epoxy complète, ainsi que l'arceau de benne et les tubes latéraux. Une façon assez originale d'intégrer au mieux des protections souvent disgracieuses. Jantes Boost, ski de protection et... petits lumignons sur la cabine. Monts du Lyonnais, octobre 2002.

Def 90 Td5 Hawaï 2002. Encore à St Bonnet, ce Defender série limitée Hawaï trônait avec ses copains de jeux après, je suppose, une bonne sortie tout-terrain. La série Hawaï se reconnaît à sa peinture métallisée bleue particulière, ses jantes Freestyle et sa bâche marron. Une série limitée de base, en fait. Un Freelander Hawaï a été commercialisé en même temps. Monts du Lyonnais, octobre 2002.

Le 90 Turbo D de Eric, webmaster d'un excellent site sur les LR.: salut à toi si tu visites cette page ! (photo DR d'Eric)

Defender 110 Tdi de la Gendarmerie de Biscarosse (Landes). Merci à Fredo de ne pas avoir respecté le stop, de s'être fait arrêter et m'avoir ainsi permis de prendre ce cliché ! Notez les pneus Michelin "sables" pour les plages du coin. Landes, août 2002.

Def 90 Td5 2002, SW avec jantes alliages Boost et option climatisation. La propriétaire n'avait pas l'air contente que je fixe son Defender sur ma pellicule... Ah, les commerçants du midi, toujours aimables ! St Tropez, août 2002.

Def 90 Td5 X-Tech 2000, Villeurbanne. Stationné ici par (semble t il) un artisan carreleur durant les travaux d'un immeuble. Son alarme liée au klaxon a fait résonner le quartier plus d'une fois. Notons un accro de l'arrondi de l'aile avant droite. Lyon en juillet 2002.

  Def 90 Tdi Highlander 1999, d'apparence négligée, en bord de plage à Menton, juin 2002.

Def 90 Td5 2000 de mon ami Patrick, prises au cours d'une petite visite à la ferme des bisons, dans les environs de Neuchâtel, le Landeron en avril 2002. Découvrez son autre LR, une petite SIIA, sur son site web.

LR 90 trouvé sur les hauteurs de Menton, à deux pas du cimetière, lors d'une recherche d'un joli point de vue sur la ville. J'ai aimé la peinture délavée et le vieil autocollant Yacco, isolé, donnant un look d'agriculteur à l'engin qui pour mériter cet autocollant, a du consommer beaucoup d'huile de la marque ! Menton, Côte d'Azur, juin 2002.

Def 90 Tdi, La Ferme de St Bonnet, formation au Land Rover Experience de votre Webmaster adoré au Centre Land Rover Experience de Lyon, en 1999. Journée inoubliable surtout quand l'un de vos formateurs est le vainqueur du Camel Trophy 1991.

Def 90 Td5 Highlander 2000, Parking Quai St Antoine, Lyon centre, juin 2002.

Def 130 Td5 2000, notez les jantes "Wolf " immaculées. Ce 130 est un des plus beaux que j'ai rencontré. Place Cdt Arnaud, Lyon 69004, 2000.